epilation laser pour femme

L'épilation laser

Si vous en avez assez d'utiliser un épilateur et souhaitez une solution plus radicale ? Il existe une méthode qui vise à détruire les poils et qui se pratique en centre spécialisé : l'épilation laser. Cette épilation laser est progressivement définitive.

Les différents types de lasers épilatoires

laser candelaIl existe plusieurs types de lasers pour pratiquer l’épilation.

L’appareil de référence pour une épilation au laser est le laser Alexandrite. Celui-ci est surtout préconisé pour les peaux claires non bronzées recouvertes de poils noirs. La lumière est captée naturellement par la mélanine et va venir détruire le bulbe du poil. Il faut savoir que cette épilation progressive se fait essentiellement sur des poils en phase de croissance. Plusieurs séances sont nécessaires Cette technique est un peu moins douloureuse que les autres et nécessite un peu moins de séances.

Le laser Yag en est un autre. Le laser Yag est le laser conseillé pour l'épilation des peaux noires, mates ou métissées. Il faut compter six à huit séances pour les zones possédant des poils épais comme les maillots, aisselles ou jambes. Pour une petite zone, la séance dure quelques minutes, mais comptez une heure pour une zone étendue. Pour réaliser cette opération sans douleur, il peut être conseillé d'appliquer une crème anesthésiante deux heures avant sur la peau.

Les zones concernées par l'épilation laser

Toutes les parties du corps, ou presque, peuvent bénéficier de l’épilation laser : visage, lèvres, cou, mollets, jambes, aisselles, bras, dos, maillot, pubis... Une partie du corps à éviter est la zone située sous l’arcade sourcilière. Le plus souvent, l'épilation laser concerne le visage, la lèvre supérieure, le maillot, plus ou moins échancré, les aisselles, les jambes chez les femmes, et la nuque, le cou, le dos, les épaules, les fesses et sillon inter-fessier chez l'homme. Par contre, en fonction de la zone du corps, les séances seront plus ou moins nombreuses, certaines zones nécessitent en effet plus de séances (le visage par exemple). L'épilation progressivement définitive n'est possible que sur les poils en croissance, ce qui explique qu'il faille réaliser plusieurs séances espacées dans le temps.

Le déroulement d'une séance d'épilation laser

Notre centre d'épilation laser utilise les toutes dernières technologies en matière de traitement du poil, à savoir les lasers YAG et Alexandrite. Un test est effectué sur une zone représentative au cours du premier entretien offert pour observer la réaction de la peau ainsi que l'efficacité de l'opération. Les poils doivent être rasés deux à trois jours avant le rendez-vous. Par ailleurs, aucune séance de bronzage ne doit être faite durant les deux mois précédents la séance, et aucun auto-bronzant ne doit être appliqué.

Lors de la séance d'épilation laser proprement dite, le spécialiste examine la peau du patient puis lui fournit des lunettes de protection. La zone à traiter est ensuite aseptisée, puis le laser est paramétré en fonction de la peau et du poil. Le spécialiste utilise alors une pièce à main pour balayer le périmètre d'action, en envoyant simultanément de l'air froid. La durée de la séance varie suivant la zone à traiter. Lorsque chaque séance est terminée, et cela vaut pour les deux lasers, il est souhaitable d'appliquer de la crème hydratante sur la zone traitée. En principe, les racines des poils brulés sont expulsées une quinzaine de jours après la séance et les effets secondaires sont le plus souvent relativement rares et sans séquelle à long terme.

Le nombre de séances de laser nécessaires

L’épilation laser est une technique très répandue, utilisée afin de se débarrasser d’une pilosité excessive et pour un résultat plus durable. Pour les peaux pigmentées, l’épilation laser est réalisée à l’aide d’un laser YAG, tandis que le laser Alexandrite est préféré pour les peaux claires. Pour un résultat visible et durable, l’épilation laser nécessite chez la femme 6 à 8 séances. Le nombre des séances peut être plus élevé au niveau du visage, notamment s’il existe un déséquilibre hormonal associé, ainsi que chez l’homme. Le nombre des séances varie également en fonction de l’âge et de la couleur de la peau. Il est important de respecter le cycle pilaire, qui est différent en fonction de la région.

Epilation laser : les contre-indications

Toutes les femmes qui désirent se faire épiler dans notre centre doivent consulter nos spécialistes avant d’opter pour l’épilation laser. En effet, cette technique d’épilation progressivement définitive, très à la mode depuis les années quatre-vingt-dix, présente quelques contre-indications à ne pas prendre à la légère.

Il est donc recommandé de ne pas avoir recours à l’épilation laser si :

  • Vous êtes enceinte ou que vous allaitez : bien que les effets néfastes directs de l’épilation laser sur le fœtus soient, en théorie, inexistants voire méconnus, et la prise en charge des éventuelles complications plus difficile à gérer ; le principe de précaution prévaut en cas de grossesse ;
  • Votre peau est encore bronzée : il est nécessaire d’attendre de retrouver sa couleur de peau naturelle pour éviter tout risque de brûlure. Il est aussi recommandé de ne pas s’exposer au soleil dans les quinze jours suivant une séance pratiquée au laser Yag, le double avec l’Alexandrite ;
  • Vous suivez un traitement pour l’acné : il est recommandé d’attendre au moins six mois après l’arrêt du traitement avant la première séance d’épilation laser s’il s’agit du Roaccutane® ou un de ses génériques et quatre jours avant pour la plupart des autres médicaments photosensiblisants ;
  • Vous avez du diabète ;
  • Vous suivez un traitement médicamenteux : dans ce cas, il est impératif de le signaler ;
  • Vous avez des tatouages : l’épilation laser ne peut pas être effectuée sur une zone tatouée ;
  • La zone à traiter a bénéficié d’une épilation à la cire datant de moins de vingt et un jours ;
  • Vous avez pratiqué une décoloration de vos poils avant la première séance datant de moins de 30 jours.

Effets secondaires et risques de l'épilation laser

L'épilation laser utilisant les techniques YAG et Alexandrite est un traitement sûr, des effets secondaires sont néanmoins possibles, mais le plus souvent mineurs et temporaires. Dans les minutes qui suivent l'intervention, la zone traitée peut être marquée par une rougeur et un discret gonflement à la base des poils traités, une sensation transitoire de chaleur peut également survenir. Par ailleurs, des marques plus claires ou plus sombres peuvent apparaître, le plus souvent réversibles. Des repousses de poils paradoxales ont déjà été observées.

L'épilation laser peut entraîner d'autres risques qui restent relativement rares, mais qu'il est nécessaire de connaître avant toute épilation laser.

Des brûlures superficielles peuvent parfois survenir, se traduisant par de petites croûtes qui disparaissent en 3 à 35 jours, le risque étant accru sur les peaux foncées et bronzées. De très rares cas de brûlures profondes et de surinfections ont été observés. Il en va de même pour les cicatrices qui restent exceptionnelles. Pour éviter ce genre de désagrément, il est nécessaire d'écouter attentivement et de prendre en compte les recommandations du spécialiste pratiquant l'opération. Il sera à même de déterminer si certains facteurs peuvent entraîner un risque.

Voir aussi :

Notre secteur géographique :

Epilation laser Paris - Epilation laser Saint-Denis - Epilation laser Boulogne-Billancourt - Epilation laser Nanterre - Epilation laser Courbevoie - Epilation laser Colombes - Epilation laser Asnières-sur-Seine - Epilation laser Levallois-Perret - Epilation laser Puteaux - Epilation laser Meudon - Epilation laser Issy-les-Moulineaux